Cabinet Delambre , 1 rue Delambre, 75014 Paris, France
 
Christine Calypso KAN

Comment réussir sa prise de poste ?


comment réussir prise de poste coaching paris 14

Prendre un nouveau poste est à la fois stimulant et exigeant et se faire accompagner permet d'éviter les erreurs les plus courantes et mettre toutes les chances de son côté pour que ce soit un succès.

Comment réussir avec succès sa prise de poste ?

Occuper de nouvelles fonctions, changer de position, parfois de statut, découvrir de nouveaux enjeux sont des moments exaltants et motivants. Cependant, c’est aussi source de stress, car vous disposez d'un temps limité pour faire vos preuves.

En à peine trois mois, vous devez :

  1. appréhender votre nouveau rôle
  2. intégrer les attentes du manager
  3. diriger votre équipe
  4. trouver votre place parmi vos pairs
  5. lancer de nouvelles initiatives.

Quelles sont les erreurs à éviter lors d'une prise de poste ?

Une prise de poste est toujours une période délicate, où il est préférable de ne pas trop s'appuyer sur ses réussites antérieures. Un nouveau rôle exige souvent de nouvelles attitudes. 

Il n'est donc pas surprenant que près d'un quart des prises de poste ne répond pas aux attentes.

L'erreur fréquente est de penser que notre sélection pour un poste repose uniquement sur nos compétences démontrées par le passé.

Bien que nos succès antérieurs soient pris en compte, le choix se base surtout sur notre potentiel. Et ce potentiel ne repose pas nécessairement sur les qualités qui ont conduit à nos succès passés. Il est essentiel de ne pas reproduire aveuglément les comportements qui ont été efficaces par le passé.

Les obstacles techniques ou la complexité du poste ne sont généralement pas en cause.

En réalité, de nombreux échecs sont liés à des questions de posture. Une erreur fréquente consiste à reproduire les schémas du poste précédent. Il est normal de capitaliser sur d’anciens comportements positifs mais ça peut également être un frein : quand par exemple on crée un lien de proximité avec ses équipes en oubliant de construire des relations avec ses pairs. Il est important de se créer un réseau en interne et de développer son influence et sa visibilité

Réussir sa prise de poste implique donc d'aborder ses nouvelles responsabilités avec une perspective de rupture plutôt que de continuité.

Que faire à son arrivée ?

homme qui jongle pour reussir prise de poste coaching paris 14

Les premiers mois d'une nouvelle prise de poste représentent une phase cruciale et risquée, où chaque action est scrutée par l'entourage

Il est impératif de 

  1. saisir le contexte

  2. s'acclimater à l'équipe, au manager et aux collègues, tout en établissant sa crédibilité. 

  3. bien gérer son énergie pour ne pas négliger ces priorités.

  4. Idéalement, il est préférable d'entamer les cent premiers jours avant même le début officiel.

Dediez les premières semaines à la découverte de votre écosystème.

Identifiez les acteurs clés, posez des questions, écoutez attentivement pour cerner les enjeux et planifiez des visites terrain.

Évitez de lancer rapidement des changements majeurs, car cela pourrait sous-estimer le choc culturel. Prenez le temps de connaître votre environnement avant d'agir.

Instaurez votre crédibilité en obtenant des résultats, mais fixez des objectifs à court terme. Plutôt que d'engager des changements radicaux, visez quelques succès modestes, rapidement visibles.

Un nouveau manager a stoppé un projet stagnant, mobilisant ainsi son équipe sur des enjeux plus stratégiques. Cette action a renforcé rapidement sa légitimité et démontré sa détermination et sa faculté à s'orienter vers les sujets importants.

3 mois pour réussir sa prise de poste

1er mois: Comprendre rapidement le contexte et les priorités

Évitez la précipitation dans l'action et assurez-vous de partir dans la bonne direction en :

  • Acquérant une connaissance des chiffres clés et de l'organisation.

  • Programmant quelques visites de terrain pour comprendre le marché, vous faire connaitre, comprendre l'écosystème.

  • Sollicitant votre supérieur pour identifier les personnes clés à rencontrer.

  • Clarifiant rapidement les attentes et priorités de votre supérieur.

  • Obtenant des explications sur son mode de fonctionnement.

  • Identifiant les compétences qui peuvent vous manquer et en cherchant un appui.

  • Échangeant avec vos collaborateurs sur leurs perceptions des enjeux.

2e mois: Préparer le terrain en nouant des contacts et remportant des succès

Asseyez votre crédibilité en :

  • Faisant un premier point d'étape avec votre supérieur.

  • Développant votre réseau adapté à vos nouveaux besoins.

  • Étant focus sur les irritants et les problèmes faciles à résoudre.

  • Cherchant des victoires rapides visibles et en phase avec vos priorités.

3e mois: Lancez vos projets de fond. Mettez-vous en mouvement !

Impulsez vos orientations sans vous disperser :

  • Communiquez votre stratégie
  • Engagez des actions de moyen ou long terme.
  • Ajustez la composition ou l'organisation de votre équipe.
  • Préservez votre énergie en dosant vos efforts et en filtrant les sollicitations.
  • Obtenez rapidement des résultats, en privilégiant les actions moins résistantes.

Les 3 clés d'une prise de poste réussie

femme saute de joie prise de poste reussie coaching paris 14

La prise de poste présente des risques, avec un taux d'échec de  20 % en moyenne.

Ce défi persiste tant pour les recrutements externes que pour les recrutements internes. La clé réside dans la gestion délicate de trois équilibres :

1- Apprendre et agir simultanément : Un nouveau poste doit être abordé avec une posture d'exploration et d'apprentissage. Les premières rencontres sont cruciales pour comprendre la mission, identifier les leviers et surmonter les obstacles. Cependant, il est vital de passer rapidement à l'action tout en assimilant les informations, une dualité difficile à équilibrer dans un emploi du temps chargé.

2- S'appuyer avec prudence sur ses points forts : En voulant démontrer sa valeur, il est naturel de s'appuyer sur ses points forts. Cependant, ces atouts peuvent ne pas être adaptés au nouveau poste. Un expert devenu manager doit éviter de se focaliser uniquement sur son expertise, au risque de négliger ses compétences en gestion d'équipe. Renoncer à certains points forts peut paradoxalement favoriser la réussite dans le nouveau rôle.

3- Se tourner vers l'équipe et l'externe : Prendre un nouveau poste entraîne de nombreuses sollicitations difficiles à toutes honorer. La gestion des priorités est cruciale pour ne pas compromettre les relations. Certains privilégient l'équipe ou les visites terrain, tandis que d'autres se concentrent sur leur positionnement politique. Équilibrer ces sollicitations est un défi constant.

4- Combinez la prise de recul et l'action pendant les premières semaines d'une prise de poste. C'est crucial pour établir les bases du succès futur. Explorez profondément votre environnement, identifiez les enjeux, et prenez le temps de comprendre la situation. Un dirigeant témoigne de l'importance de refréner son impatience pour éviter des erreurs.

Lorsqu'on est influencé par la culture du poste précédent, il peut être difficile de repérer seul les compétences à développer. Il est donc essentiel de solliciter explicitement l'avis de son entourage, y compris son supérieur hiérarchique, collègues, collatéraux, mentor, pour identifier les compétences comportementales cruciales, telles que le sens politique, la vision stratégique et la capacité à fédérer autour de ses idées.

Créer du lien en interne et en externe

Être présent pour ses équipes et à l'externe est un enjeu crucial lors de la prise de poste pour établir la confiance avec tous les acteurs futurs.

La première impression a un impact durable, et il est essentiel d'organiser efficacement ses rencontres pour éviter spéculations, rumeurs et défiance.

Pour le cercle rapproché, des rencontres en face-à-face avec les collaborateurs directs, le supérieur, les pairs et les interlocuteurs syndicaux doivent être planifiées dès le premier mois. Cela évite le sentiment d'abandon, renforce la confiance et diminue le syndrome de l'imposteur.

Pour le cercle plus éloigné, comme le personnel des pays supervisés, une organisation stratégique est nécessaire. Programmez des visites régulières sur différents sites, en veillant à donner des signaux positifs.

Gérer son agenda

homme devant agenda gerer son temps coaching paris 14

La gestion rigoureuse de l'agenda est cruciale pour éviter d'être débordé. Planifiez rapidement les rendez-vous et visites essentiels. Chaque interaction doit être considérée comme une opportunité d'avancer dans la compréhension globale.

Adaptez votre approche en observant votre allocation de temps sous différents angles pour maintenir l'équilibre.

Il est aussi important de tirer le meilleur parti de chaque interaction. Rencontrer individuellement ses collaborateurs ne suffit pas toujours à les faire s'exprimer. En allant les voir sur leur lieu de travail, on favorise des échanges plus riches et on consolide sa vision d'ensemble. 

La prise de poste peut être stressante, mais comprendre les pièges principaux et équilibrer judicieusement les différentes exigences augmente significativement les chances de succès.

Comprenez les attentes de votre manager

Évitez de croire que l'entreprise et votre supérieur hiérarchique sont les seuls responsables de votre intégration réussie

Agissez

  • Cherchez activement des retours : répondez-vous aux attentes de votre supérieur ? Demandez un feedback formel après le premier mois.

  • Initiez des rendez-vous, familiarisez-vous avec les autres services.

  • Trouvez rapidement un mentor pour déchiffrer les règles non écrites.

  • Ne tardez pas à demander de l'aide dès que nécessaire, que ce soit à votre supérieur, un coach ou un collègue de confiance.

Préservez votre énergie

Évitez de vous épuiser en voulant tout faire à la fois :

  • Priorisez les sollicitations en fonction de vos objectifs.

  • Équilibrez vos contacts avec votre supérieur, vos équipes, le terrain, les services connexes, les partenaires clés, etc.

  • Ne cherchez pas l'exhaustivité : identifiez les personnes clés à rencontrer en priorité et les visites terrain essentielles dans les premières semaines.

Apprenez

Ne faîtes pas une confiance excessive à vos forces et à votre expérience :

  • Faites de l'apprentissage une priorité et évitez de vous appuyer uniquement sur vos succès passés.

  • Remettez en question vos méthodes et réflexes.

  • Avant de mettre en œuvre des solutions passées, posez des questions, écoutez, inspirez-vous de ce qui a fonctionné dans d'autres équipes.

2- Ne passez pas à côté des attentes de votre supérieur :

  • Sollicitez son diagnostic de l'organisation et ses perceptions des enjeux prioritaires.

  • Passez en revue vos responsabilités, objectifs et critères de réussite avec lui.

  • Observez et interrogez pour comprendre ses préférences de fonctionnement.

  • Efforcez-vous de voir la situation de son point de vue pour tenir compte de ses préoccupations non officielles.

En conclusion, les trois premiers mois d'une prise de poste sont une période cruciale et déterminante. Il est impératif de comprendre rapidement le contexte et les priorités, en évitant la précipitation dans l'action.

Asseoir sa crédibilité dès le début en nouant des contacts pertinents, en résolvant les irritants, et en remportant des succès visibles est essentiel.

Le deuxième mois, on prépare le terrain et le troisième mois marque le lancement des projets de fond, tout en préservant son énergie.

En dosant judicieusement vos efforts et en vous adaptant continuellement, vous mettrez toutes les chances de votre côté !

La vigilance, la flexibilité et des succès rapides et visibles même petits constituent les clés pour traverser avec succès cette période de transition professionnelle.

Mes 20 ans d’expérience en tant que directrice commerciale me permettent d’avoir une compréhension profonde de l’entreprise et de ses enjeux. N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez préparer le mieux possible votre prise de poste.

Sources : https://www.manageris.com et 90 jours pour réussir sa prise de poste de Michael Watkins 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Envoyé !

Derniers articles

À la une

Comment réussir sa prise de poste ?

06 Jan 2024

Une prise de poste est toujours une période délicate, près d'un quart des prises de poste ne répondent pas aux attentes. Les clés pour la réussir ci-dessous.

À la une

20 croyances sur le tabac

02 Déc 2023

Découvrez les 20 idées reçues sur le tabac pour vous aider à arrêter de fumer en douceur grâce à l’hypnose.

À la une

Surmonter la peur du rejet et de l'abandon avec l'hypnose

31 Oct 2023

Les blessures de rejet et d'abandon impactent fortement nos vies d'adulte. Heureusement on peut s'en libérer grâce à l'hypnose.

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par Je peux pas j'ai hypnose

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.