Cabinet Delambre , 1 rue Delambre, 75014 Paris, France
 
Christine Calypso KAN

Devenir manager sans expérience : est ce possible ?


 devenir manager avec coach paris 14

L'idée de devenir manager sans avoir d'expérience préalable dans le domaine peut intimider. En réalité, il est tout à fait possible de devenir manager même quand on a aucune expérience dans le domaine.

En effet, les recruteurs cherchent des personnes qui réussissent dans leurs missions, qui ont une personnalité et des compétences personnelles. L'essentiel est de savoir mettre en avant vos compétences et vos qualités humaines pour rendre votre candidature plus légitime.

Et bien préparer son entretien permet de mettre toutes les chances de son côté.

Quelles sont les compétences requises pour être manager ?

Avant de prétendre à un poste de manager, il est essentiel de comprendre les rouages du management.

Manager est un métier. Le meilleur opérationnel ne sera pas forcément un bon manager et c'est l'erreur la plus fréquemment commise en entreprise. J'ai souvent vu des commerciaux "stars" devenir des managers déprimés car ça ne fait pas appel aux mêmes qualités. 

C'est un équilibre subtil entre compétences techniques, sociales et émotionnelles.

Un manager gère de l'humain au quotidien, avec les difficultés que ça implique. Il doit savoir adapter son management au collaborateur et pas l'inverse.

Mais ce n'est pas évident, surtout surtout pour un premier poste.

silhouette de femmes avec un descriptif de qualités

Les compétences requises

On imagine souvent que le métier du manager consiste avant tout à organiser le travail de ses équipes, planifier les tâches, donner des directions claires, arbitrer pour parvenir à un résultat collectif. Ce serait génial si ça pouvait être le cas.

Or, beaucoup de managers constatent un fossé entre ce rôle théorique et leur quotidien. 

Et pour s'épanouir dans un poste de manager, certaines compétences sont clés :

  • La gestion du stress : le manager est générateur de l'état d'esprit. Il est donc essentiel de savoir gérer ses émotions, garder la pression.

  • L'écoute, la disponibilité : les managers sont en permanence confrontés à des sollicitations diverses, avec un emploi du temps marqué par des interruptions intempestives. Consacrer du temps à chaque collaborateur est aussi essentiel que chronophage. En effet, les réunions d'équipe n'ont pas le même poids pour un collaborateur et j'encourage toujours à mettre en place au moins une réunion individuelle par mois, quitte à limiter les réunions d'équipe.

  • Le courage : de prendre des décisions difficiles, de recadrer, de se séparer des profils toxiques. Même si c'est souvent très difficile pour un jeune manager, c'est nécessaire car chaque action est scrutée et donne ou enlève de la légitimité. Le courage est source de motivation et de confiance. Développez activement la confiance. Elle favorise la collaboration et aide à passer les moments difficiles.

  • La communication : savoir partager ses idées, redescendre les infos, donner du sens pour générer de l'engagement.

  • Le leadership : savoir faire adhérer les autres à ses idées, donner du sens.

  • La prise de décision : savoir arbitrer, trancher sans tergiverser.

  • La gestion du temps

Evidemment personne ne coche toutes les cases et d'ailleurs certains managers n'en cochent aucune. Mais plus on développe ces qualités, plus on parvient à légitimer rapidement sa position.

Comment mettre en avant ses compétences?

C’est à partir de vos expériences pro et perso que vous trouverez les ressources nécessaires pour évoluer professionnellement.

Commencez par analyser votre CV et vos anciennes expériences car vous y avez forcément acquis des compétences qui vous seront utiles en tant que manager.

Expérience pro

homme coaché pour devenir manager paris 14

On a tendance à oublier ce que l’on a fait avant.... Même si vous n’avez jamais été manager, vous pouvez vous appuyez sur vos expériences pour développer votre confiance en vous.

- Identifiez toutes les compétences techniques et humaines que vous avez acquises.

- Identifiez celles qui seraient utiles dans un poste de manager.

- Intégrez ces compétences dans votre profil Linkedin, votre CV et dans votre lettre de motivation pour maximiser vos chances d’être contacté(e) par des recruteurs.

Exemples de qualités à mettre en avant :

- La conduite de projet

- L'orientation résultats

- La capacité à travailler en équipe

- La coordination

- La communication

Expérience perso

détermination d'un sportif de haut niveau

Réfléchissez à toutes les activités persos ayant permis de développer des compétences qui pourraient vous être utiles dans le management. 

Exemples :

- Le sport qui démontre le goût du challenge, l'esprit de solidarité, le dépassement de soi.

- Les activités collectives (associations)

- L'organisation de voyages qui démontre l'ouverture d'esprit, la curiosité, la planification.

Même la capacité à mener de front son activité professionnelle, les tâches ménagères, l'emploi du temps de ses enfants, les devoirs scolaires peut être évoquée pour démontrer des capacités d'organisation, de flexibilité.

Postuler en interne ou en externe ?

Etre promu en interne

Postuler en interne est souvent plus simple lorsque l'on n'a pas d'expérience en management car :

- L'entreprise a conscience de votre potentiel.

- Votre manager ou l'équipe RH peuvent craindre votre départ et donc vouloir accélérer une promotion.

- Vous maîtrisez le métier, l’organisation en interne, la culture de l'entreprise, ses valeurs.

- Vous pouvez bénéficier d'un réseau en interne pour vous aider à réussir dans votre prise de fonction.

En revanche :

- Votre entreprise pourrait préférer que vous restiez à votre poste actuel car vous avez de bons résultats

- Vous pourriez être amenés à manager d’ex collègues, ce qui est souvent compliqué à gérer.

personal branding coaching paris 14

La première action est de vous rendre visible en interne, de travailler votre influence personnelle (personal branding)

Pour renforcer votre visibilité :

  1. Assumez votre personnalité, démarquez-vous des autres : votre personnalité, vos expériences personnelles comptent beaucoup. 

  2. Emettez clairement le souhait d’évoluer vers des fonctions managériales.

  3. Surveillez les offres en interne.

  4. Faire part de votre projet d’évolution quand vous en avez l'occasion pour multiplier les chances que l'on pense à vous. En effet, établir des liens avec des collègues dans différents services permet d'être au courant avant tout le monde des opportunités.

  5. Développez des compétences transversales telles que la communication, le travail d'équipe, et la résolution de conflits. Vous pouvez cultiver ces compétences en participant activement à des projets collaboratifs au sein de votre équipe actuelle. Contribuer aux objectifs communs est un excellent moyen de se faire remarquer.

  6. Prenez des initiatives : Identifiez des opportunités d'amélioration, proposez des solutions. Montrez que vous avez la capacité de voir au-delà de votre rôle actuel et que vous êtes prêt(e) à jouer un rôle plus actif dans le succès de l'organisation.

  7. Montrez que vous êtes prêt à investir du temps et des efforts pour atteindre vos objectifs. L'exemplarité est primordiale. Soyez un modèle de détermination, de ponctualité et d'engagement. C'est un excellent moyen de se faire remarquer.

  8. Assumez des responsabilités supplémentaires : comme la gestion de projets, la coordination d'événements d'entreprise ou la formation de nouveaux membres de l'équipe. Ca vous permettra de développer des compétences et contribuera à votre visibilité

Les difficultés

Manager d'anciens collègues n'est jamais simple car vous n'êtes pas encore manager à leurs yeux. Vous allez devoir leur prouver votre légitimité à ce poste, leur montrer que vous n'êtes pas là pour jouer au petit chef mais pour leur faciliter leur quotidien.

On peut se sentir très seul au début, d'où l'importance de comprendre rapidement qui sont ses alliés.

Pour bon nombre d'entreprises, manager n'est pas vu comme un métier, mais comme une récompense pour des performances passées. On a fait du bon boulot en tant qu'opérationnel, et on devient manager du jour au lendemain, sans accompagnement, avec toutes les difficultés que ça implique.

D'où l'importance d'être accompagné dans cette prise de poste, que ce soit en interne ou en externe.

Postuler en externe

Si la proposition de devenir manager ne vient pas d'elle-même, c'est à vous de l'activer, de cultiver votre réseau et là encore d'améliorer votre visibilité. Améliorer sa visibilité sur les réseaux sociaux permet même parfois d'accélérer une promotion en interne : beaucoup d'entreprises suivent les profils de leurs collaborateurs pour détecter en amont les risques de départ.

L'objectif est de rencontrer du monde et d'étoffer vos relations professionnelles :

- participez à des after works, à des événements de networkings, à des conférences

- commentez et publiez régulièrement des posts sur Linkedin. Plus ce sera pertinent, plus votre profil attirera l'attention des chasseurs de tête.

Se préparer

Il est encore plus important de bien préparer sa candidature et son entretien d'embauche quand on veut obtenir un poste de manager sans avoir d'expérience.

J'accompagne régulièrement des personnes sur ce thème. En coaching, on va :

- Revoir le CV si nécessaire pour le rendre le plus adapté, clair, simple et attractif possible.  

- Préparer votre pitch. Il est important de s'entraîner à raconter oralement les points clés de son parcours, ses succès et présenter son projet professionnel et ses ambitions avec assurance. Ca peut se faire par le biais de jeux de rôle.

L'objectif est que ce soit clair, fluide et intéressant (surtout ne pas uniquement répéter son CV). Un storytelling bien construit avec une ou deux anecdotes permet de se démarquer des autres candidats.

- Vous entraîner à répondre à toutes les questions sensibles et objections. Exemples :  votre vision du management, votre capacité à gérer des conflits, vos forces et faiblesses.

Développer ses compétences

Si aucune proposition ne se profile, profitez-en pour développer des compétences qui vous permettront de renforcer votre confiance en vous, d'étoffer votre CV et de montrer votre détermination.

La première étape : lire des ouvrages spécialisés permet de combler le décalage et d'être plus à l'aise pour répondre aux questions en entretien.

Formation interne

Vous pouvez demander le financement d'une formation en management si vous sentez que la société veut vraiment vous garder mais n'a aucun poste ouvert. Ou même proposer de prendre une partie du financement à votre charge. C'est souvent apprécié car là encore ça démontre une vraie motivation.

Vous pouvez également demander des formations à la prise de parole en public ou à la gestion de conflits pour acquérir le maximum de compétences. 

Ca vous permettra d’étoffer votre CV et vos connaissances et donc de mieux vous positionner si un poste de manager s’ouvre en interne.

Et comme un management efficace repose aussi en grande partie sur l'intelligence émotionnelle : apprenez à comprendre et à gérer vos émotions, ainsi que celles des autres. Les formations en intelligence émotionnelle  comme la Programmation Neuro-Linguistique (P.N.L) sont un investissement précieux.

Formation externe

Une excellente technique pour développer son réseau est de participer à des formations externes. 

Beaucoup d'écoles (Edhec Business School Lille, Rennes School of Business, Kedge Business School, HEC, Essec…) proposent des formations pour acquérir les bases de la fonction de manager.

Il est possible également de faire un mastère Spécialisé en management dans la plupart des grandes écoles. Elles demanderont en revanche un BAC +5.

Un Master of Business Administration - MBA - est souvent un booster de carrière et permet aux cadres en poste de parfaire leur formation dans les domaines du management, de l’économie, des ressources humaines, de la finance et des langues afin d’accéder à des postes plus hauts placés. En revanche, ça implique un investissement en temps et en argent important.

Le monde du management évolue constamment, avec de nouvelles méthodes et pratiques qui émergent régulièrement. Des podcasts, des newsletters (RH par exemple) peuvent contribuer à renforcer vos compétences et à montrer votre engagement.

Enfin, avoir un mentor peut considérablement accélérer votre progression vers le management. Grâce à un partage de ses connaissances et son expertise, il vous permettra d'éviter les erreurs courantes.

De mon côté, mes 15 ans d'expérience en management direct et transversal d'équipes de toute taille ainsi que les nombreuses formations et coaching que j'ai eues sur le sujet me permettent de vous accompagner au mieux dans votre prise de poste ou de faire de vous le meilleur candidat.

Réseauter

Les réseaux personnels sont essentiels pour progresser dans sa vie professionnelle, exercer et accroître son influence. Constituer un réseau d'alliés potentiels est crucial pour pouvoir les mobiliser en cas de besoin.

Mais un réseau efficace va au-delà des contacts occasionnels basés sur les opportunités et les affinités. Il est nécessaire de tisser et d'entretenir des relations avec toutes les personnes susceptibles d'influencer, un jour, le cours de vos  projets.

Et ça implique évidemment d'être généreux et de les aider également dès que possible car le système, de réciprocité est très important.

Les premières étapes d'une prise de poste manager

femme célèbre sa prise de poste manager suite a coaching paris

Ca y est c'est bon, vous avez été promu manager. 


Ci-dessous les premières étapes pour que tout se passe bien , surtout si le N+1 n'est pas très collaboratif :

1- Avoir très rapidement une discussion avec son N+1 pour clarifier les attentes de chacun et éviter d’accumuler les frustrations.

2- Prendre le temps de bien connaître l’équipe, encore plus si on les côtoie depuis des années pour redéfinir le rôle et les attentes de chacun.

3- Identifier les supporters, les opposants et les leaders d’opinion.

4- Mettre en place des réunions individuelles en plus des réunions d’équipe car dans l’inconscient collectif, une réunion d’équipe ne « compte pas ».

5- En parallèle, cadrer clairement les moments où on peut être sollicité dans la journée pour gagner du temps et de l’énergie. 

6- Recadrer les profils compliqués et les comportements hors jeu : même si c’est pénible et difficile pour un jeune manager. Il n’a pas le choix, toutes les premières actions seront scrutées.

7- Savoir se séparer vite des profils qui ne collent pas (ex : mauvais état d’esprit).

8- Recruter mieux que soi pour constituer sa dream team.

 

En conclusion, devenir manager sans expérience en management peut sembler un défi, mais c'est un défi réalisable avec la bonne approche.

En investissant dans votre développement professionnel, en acquérant des compétences transversales, en prenant des initiatives et en établissant des relations solides, vous pouvez créer un parcours qui vous mènera vers des rôles de leadership.

Le management est autant une question d'attitude et de compétences que de titre, et avec persévérance et détermination, vous pouvez réaliser vos aspirations de devenir un excellent manager.

Si vous souhaitez travailler sur votre projet et mettre toutes les chances de votre côté, n'hésitez pas à me contacter. Je propose des rv pour faire connaissance et voir si mon approche peut vous convenir. 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Envoyé !

Derniers articles

À la une

Comment réussir sa prise de poste ?

06 Jan 2024

Une prise de poste est toujours une période délicate, près d'un quart des prises de poste ne répondent pas aux attentes. Les clés pour la réussir ci-dessous.

À la une

20 croyances sur le tabac

02 Déc 2023

Découvrez les 20 idées reçues sur le tabac pour vous aider à arrêter de fumer en douceur grâce à l’hypnose.

À la une

Surmonter la peur du rejet et de l'abandon avec l'hypnose

31 Oct 2023

Les blessures de rejet et d'abandon impactent fortement nos vies d'adulte. Heureusement on peut s'en libérer grâce à l'hypnose.

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par Je peux pas j'ai hypnose

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.